Tutorial

Comment utiliser l'intégration de Git dans le code de Visual Studio

GitVS Code

Introduction

Visual Studio Code (VS Code) est devenu l'un des éditeurs les plus populaires dans le domaine du développement web. Il a acquis une telle popularité grâce à ses nombreuses fonctionnalités intégrées telles que l'intégration du contrôle de source, notamment avec Git. Exploiter la puissance de Git à partir de VS Code peut rendre votre flux de travail plus efficace et plus robuste.

Dans ce tutoriel, vous explorerez l'utilisation de l'intégration du contrôle de source dans VS Code avec Git.

Conditions préalables

Pour terminer ce tutoriel, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • Git installé sur votre machine. Pour plus de détails sur la réalisation de ce projet, consultez le tutoriel Démarrer avec Git.
  • La dernière version de Visual Studio Code installé sur votre machine.

Étape 1 — Se familiariser avec l'onglet Source Control

La première chose à faire pour profiter de l'intégration du contrôle de source est d'initialiser un projet en tant que référentiel Git.

Ouvrez Visual Studio Code et accédez au terminal intégré. Vous pouvez l'ouvrir en utilisant le raccourci clavier CTRL + ` sur Linux, macOS ou Windows.

Dans votre terminal, créez un répertoire pour un nouveau projet et changez dans ce répertoire :

  • mkdir git_test
  • cd git_test

Ensuite, créez un référentiel Git :

  • git init

Une autre façon d'y parvenir avec Visual Studio Code consiste à d'ouvrir l'onglet Source Control (l'icône ressemble à une fissure sur une route) dans le panneau de gauche :

Icône Source Control

Ensuite, sélectionnez Open Folder:

Capture d'écran illustrant le bouton Open Folder

Cela ouvrira votre explorateur de fichiers au répertoire actuel. Sélectionnez le répertoire de projets préféré et cliquez sur Open.

Ensuite, sélectionnez Initialize Repository:

Capture d'écran illustrant le bouton Initialize Repository

Si vous vérifiez maintenant votre système de fichiers, vous verrez qu'il comprend un répertoire .git. Pour ce faire, utilisez le terminal pour naviguer dans le répertoire de votre projet et lister tous les contenus :

  • ls -la

Vous verrez le répertoire .git qui a été créé :

Output
  • .
  • ..
  • .git

Maintenant que le repo a été initialisé, ajoutez un fichier appelé index.html.

Après avoir fait cela, vous verrez dans le panneau Source Control que votre nouveau fichier apparaît avec la lettre U à côté. U signifie untracked file, c'est-à-dire un fichier qui est nouveau ou modifié (ou fichier non traqué), mais qui n'a pas encore été ajouté au référentiel :

Capture d'écran d'un fichier non traqué avec l'indicateur U

Vous pouvez maintenant cliquer sur l'icône plus (+) de la liste des fichiers index.html pour suivre le fichier par le référentiel.

Une fois ajoutée, la lettre à côté du fichier se transforme en A. A représente un nouveau fichier qui a été ajouté au référentiel.

Pour valider vos modifications, tapez un message de commit dans la zone de saisie située en haut du panneau Source Control. Ensuite, cliquez sur l'icône check pour effectuer le commit.

Capture d'écran d'un fichier ajouté avec l'indicateur de la lettre A et le message de commit

Vous constaterez alors qu'il n'y a pas de changements en cours.

Ensuite, ajoutez un peu de contenu à votre fichier index.html.

Vous pouvez utiliser un raccourci Emmet pour générer un squelette HTML5 en VS Code en appuyant sur le bouton ! touche suivie de la touche Tab.  Allez-y et ajoutez quelque chose dans le <body> comme un en-tête <h1> et le sauvegarder.

Dans le panneau Source Control, vous verrez que votre fichier a été modifié. La lettre M apparaîtra à côté et représentant un dossier qui a été modifié :

Capture d'écran du fichier modifié avec l'indicateur de la lettre M

Pour la pratique, allez-y et validez aussi ce changement.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec le panneau de contrôle de source, vous allez passer à l'interprétation des indicateurs de gouttière.

Étape 2 — Interpréter les indicateurs de gouttière

Au cours de cette étape, vous examinerez ce que l'on appelle la gouttière en VS Code. La gouttière est la zone étroite située à droite du numéro de ligne.

Si vous avez déjà utilisé le pliage de code, les icônes de maximise et de minimise sont situées dans la gouttière.

Commençons par apporter une petite modification à votre fichier index.html, comme par exemple une modification du contenu de la balise <h1>. Vous remarquerez alors une marque verticale bleue dans la gouttière de la ligne que vous avez modifiée. La marque bleue verticale signifie que la ligne de code correspondante a été modifiée.

Maintenant, essayez d'effacer une ligne de code. Vous pouvez supprimer une des lignes de la section <body> de votre fichier index.html. Remarquez maintenant dans la gouttière qu'il y a un triangle rouge. Le triangle rouge signifie qu'une ligne ou un groupe de lignes a été supprimé.

Enfin, au bas de votre section <body> ajoutez une nouvelle ligne de code et remarquez la barre verte. La barre verte verticale signifie qu'une ligne de code a été ajoutée.

Cet exemple illustre les indicateurs de gouttière pour une ligne modifiée, une ligne supprimée et une nouvelle ligne :

Capture d'écran avec des exemples des trois types d'indicateurs de gouttière

Étape 3 — Les fichiers diff

VS Code a également la capacité d'effectuer un diff sur un fichier. Pour ce faire, vous devez généralement télécharger un outil de comparaison distinct. Cette fonction intégrée peut donc vous aider à travailler plus efficacement.

Pour afficher un diff, ouvrez le panneau de contrôle de source et double-cliquez sur un fichier modifié. Dans ce cas, double-cliquez sur le fichier index.html. Vous serez amené(e) à une vue de diff typique avec la version actuelle du fichier sur la gauche et la version validée précédente du fichier sur la droite.

Cet exemple montre qu'une ligne a été ajoutée dans la version actuelle :

Capture d'écran avec exemple d'une vue en écran partagé d'un diff

Étape 4 — Travailler avec les branches

En vous déplaçant vers la barre inférieure, vous avez la possibilité de créer et de changer de branche. Si vous regardez tout en bas à gauche de l'éditeur, vous devriez voir l'icône de contrôle de source (celle qui ressemble à une fissure dans la route) suivie très probablement par master ou le nom de la branche en cours de fonctionnement.

Indicateur de branche dans la barre inférieure de VS Code affichant : master

Pour créer une branche, cliquez sur le nom de cette branche. Un menu devrait s'afficher pour vous permettre de créer une nouvelle branche :

Prompt pour créer une nouvelle branche

Allez-y et créez une nouvelle branche appelée test.

Maintenant, modifiez votre fichier index.html qui signifie que vous êtes dans la nouvelle branche test, comme l'ajout du texte this is the new test branch.

Validez ces changements à la branche test. Ensuite, cliquez à nouveau sur le nom de la branche en bas à gauche pour revenir à la branche master.

Après être retourné(e) à la branche master, vous remarquerez que le texte this is the new test branch appliqué à la branche test n'est plus présent.

Étape 5 — Travail avec les référentiels distants

Ce tutoriel ne l'abordera pas en profondeur, mais grâce au panneau Source Control, vous avez accès pour travailler avec les référentiels à distance. Si vous avez déjà travaillé avec un référentiel distant, vous remarquerez des commandes familières comme « pull », « sync », « publish », « stash », etc.

Étape 6 — Installer des extensions utiles

Non seulement VS Code est livré avec de nombreuses fonctionnalités intégrées pour Git, mais il existe également plusieurs extensions très populaires pour ajouter des fonctionnalités supplémentaires.

Git Blame

Cette extension permet de visualiser les informations Git Blame dans la barre d'état de la ligne actuellement sélectionnée.

Cela peut sembler intimidant, mais ne vous inquiétez pas, l’extension Git Blame est bien plus une question de praticabilité qu'une question de culpabilité. L'idée de « blâmer » quelqu'un pour un changement de code consiste moins à lui faire honte qu'à trouver la bonne personne à qui poser des questions pour certains éléments du code.

Comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran, cette extension fournit un message subtil lié à la ligne de code actuelle sur laquelle vous travaillez dans la barre d'outils inférieure, expliquant qui a fait le changement et quand il l'a fait.

Git Blame dans la barre d'outils inférieure

Git History

Bien que vous puissiez visualiser les changements en cours, effectuer des diffs et gérer des branches grâce aux fonctionnalités intégrées dans VS Code, cela ne fournit pas une vue approfondie de Git History. L’extension Git History résout ce problème.

Comme vous pouvez le voir dans l'image ci-dessous, cette extension vous permet d'explorer en profondeur l'historique d'un fichier, d'un auteur donné, d'une branche, etc. Pour activer la fenêtre Git History ci-dessous, faites un clic droit sur un fichier et choisissez *Git: View File History *(Afficher l'historique du fichier) :

Résultats de l'extension Git History

De plus, vous pouvez comparer les branches et les engagements, créer des branches à partir de commits, et plus encore.

Git Lens

GitLens amplifie les capacités de Git intégrées dans Visual Studio Code. Il vous aide à visualiser la paternité du code en un coup d'œil via les annotations de Git Blame et code lens, à naviguer et à explorer les référentiels Git de manière transparente, à obtenir des informations précieuses via de puissantes commandes de comparaison, et bien plus encore.

L’extension Git Lens est l'une des plus populaires dans la communauté et est également la plus puissante. Dans la plupart des cas, elle peut remplacer chacune des deux extensions précédentes par ses fonctionnalités.

Pour les informations de « blame », un message subtil apparaît à droite de la ligne sur laquelle vous travaillez actuellement pour vous informer de qui a fait le changement, quand il l'a fait, et le message de commit associé. D'autres informations apparaissent lorsque l'on survole ce message, comme le changement de code lui-même, l'horodatage, etc.

Fonctionnalité Git Blame dans Git Lens

Pour les informations sur Git History, cette extension offre de nombreuses fonctionnalités. Vous avez facilement accès à des tonnes d'options, y compris l'affichage de l'historique des fichiers, l'exécution de différences avec les versions précédentes, l'ouverture d'une révision spécifique, et plus encore. Pour ouvrir ces options, vous pouvez cliquer sur le texte dans la barre d'état inférieure qui contient l'auteur qui a édité la ligne de code et la date à laquelle elle a été éditée.

Cela ouvrira la fenêtre suivante :

Fonctionnalité Git History dans Git Lens

Cette extension est pleine de fonctionnalités, et il faudra un certain temps pour qu'elle puisse accueillir tout ce qu'elle a à offrir.

Conclusion

Dans ce tutoriel, vous avez exploré comment utiliser l'intégration du contrôle de source avec VS Code. VS Code peut gérer de nombreuses fonctionnalités qui, auparavant, auraient nécessité le téléchargement d'un outil distinct.

Creative Commons License