Tutorial

Comment ajouter et supprimer des utilisateurs sur CentOS 8

Linux BasicsCentOSGetting StartedCentOS 8

Introduction

Lorsque vous commencez à utiliser un nouveau serveur Linux, ajouter et supprimer des utilisateurs est souvent l'une des premières choses que vous devez faire. Dans ce guide, nous allons découvrir comment créer des comptes d'utilisateur, affecter des privilèges sudo et supprimer des utilisateurs sur un serveur CentOS 8.

Conditions préalables

Ce tutoriel suppose que vous êtes connecté à un serveur CentOS 8 avec un utilisateur non root sudo activé. Si vous êtes connecté en tant que root, vous pouvez supprimer la partie sudo de toutes les commandes suivantes, mais elles fonctionneront quoi qu'il en soit.

Ajout d'utilisateurs

Tout au long de ce tutoriel, nous travaillerons avec l'utilisateur sammy. Veuillez le substituer par le nom d'utilisateur de votre choix.

Vous pouvez ajouter un nouvel utilisateur en tapant :

  • sudo adduser sammy

Ensuite, vous devrez donner un mot de passe à votre utilisateur afin qu'il puisse se connecter. Pour ce faire, utilisez la commande passwd :

  • sudo passwd sammy

Vous serez invité à saisir le mot de passe deux fois pour le confirmer. Votre nouvel utilisateur est maintenant configuré et prêt à l'emploi !

Remarque : si votre serveur SSH interdit l'authentification par mot de passe, vous ne pourrez pas encore vous connecter avec votre nouveau nom d'utilisateur. Les détails sur la mise en place d'une authentification SSH basée sur une clé pour le nouvel utilisateur se trouvent à l'étape 5 de la Configuration initiale du serveur avec CentOS 8.

Accord de privilèges sudo à un utilisateur

Si votre nouvel utilisateur doit avoir la possibilité d'exécuter des commandes avec des privilèges (administratifs) root, vous devrez lui donner accès à sudo.

Nous pouvons faire cela en ajoutant l'utilisateur au groupe wheel (qui donne accès à sudo à tous ses membres par défaut).

Utilisez la commande usermod pour ajouter votre utilisateur au groupe wheel :

  • sudo usermod -aG wheel sammy wheel

Votre nouvel utilisateur est désormais capable d'exécuter des commandes avec des privilèges administratifs. Pour ce faire, ajoutez sudo avant la commande que vous voulez exécuter en tant qu'administrateur :

  • sudo some_command

Vous serez invité à saisir le mot de passe de votre compte d'utilisateur (et non celui de l'utilisateur root). Une fois que le mot de passe correct aura été entré, la commande que vous avez entrée sera exécutée avec les privilèges root.

Gestion des utilisateurs avec des privilèges sudo

Bien que vous puissiez ajouter et supprimer des utilisateurs d'un groupe avec usermod, la commande ne permet pas d'afficher quels utilisateurs sont membres d'un groupe.

Pour voir quels utilisateurs font partie du groupe wheel (et ont donc des privilèges sudo), vous pouvez utiliser la commande lid. lid est normalement utilisée pour montrer à quels groupes appartient un utilisateur, mais avec le drapeau -g, vous pouvez l'inverser et montrer quels utilisateurs appartiennent à un groupe :

  • sudo lid -g wheel
Output
centos(uid=1000) sammy(uid=1001)

La sortie vous montrera les noms d'utilisateur et les UID associés au groupe. C'est un bon moyen de confirmer que vos commandes précédentes ont réussi, et que l'utilisateur dispose des privilèges dont il a besoin.

Suppression d'utilisateurs

Si vous avez un compte d'utilisateur dont vous n'avez plus besoin, il est préférable de le supprimer.

Pour supprimer l'utilisateur sans supprimer aucun de ses fichiers, utilisez la commande userdel :

  • sudo userdel sammy

Si vous souhaitez supprimer le répertoire d'origine de l'utilisateur ainsi que son compte, ajoutez le drapeau -r à userdel :

  • sudo userdel -r sammy

Que ce soit avec l'une ou l'autre de ces commandes, l'utilisateur sera automatiquement retiré de tous les groupes auxquels il a été ajouté, y compris du groupe wheel, le cas échéant. Si vous ajoutez plus tard un autre utilisateur portant le même nom, il devra être à nouveau ajouté au groupe wheel pour obtenir l'accès à sudo.

Conclusion

Vous devriez maintenant savoir comment ajouter et supprimer des utilisateurs de votre serveur CentOS 8. Une gestion efficace des utilisateurs vous permettra de séparer les utilisateurs et de leur donner uniquement l'accès dont ils ont besoin pour faire leur travail.

Vous pouvez maintenant passer à la configuration de votre serveur CentOS 8 pour tout logiciel dont vous avez besoin (une pile web LAMP ou LEMP, par exemple).

Creative Commons License