Tutorial

Comment installer le serveur web OpenLiteSpeed sur Ubuntu 18.04

UbuntuMiscellaneousControl PanelsUbuntu 18.04

Introduction

OpenLiteSpeed est un serveur web open source optimisé qui peut être utilisé pour gérer et servir des sites. OpenLiteSpeed possède des caractéristiques utiles qui en font le bon choix pour de nombreuses installations : règles de réécriture compatibles avec Apache, interface d'administration web intégrée, et traitement PHP personnalisé et optimisé pour le serveur.

Dans ce guide, nous allons montrer comment installer et configurer OpenLiteSpeed sur un serveur Ubuntu 18.04.

Conditions préalables

Pour suivre ce tutoriel, vous aurez besoin d'un serveur Ubuntu 18.04 avec un utilisateur non root sudo et un pare-feu ufw activé.

Veuillez vous reporter à notre tutoriel Configuration initiale de serveur avec Ubuntu 18.04 pour savoir comment remplir ces conditions.

Étape 1 - Installation d'OpenLiteSpeed

OpenLiteSpeed fournit un référentiel de logiciel que nous pouvons utiliser pour télécharger et installer le serveur avec la commande apt standard d'Ubuntu.

Pour activer ce référentiel pour votre système Ubuntu, commencez par télécharger et ajouter la clé de signature du logiciel du développeur :

  • wget -qO - https://rpms.litespeedtech.com/debian/lst_repo.gpg | sudo apt-key add -

Cette clé est utilisée pour vérifier de manière cryptographique que personne n'a altéré le logiciel que nous nous apprêtons à télécharger.

Ensuite, nous ajoutons les informations du référentiel dans notre système :

  • sudo add-apt-repository 'deb http://rpms.litespeedtech.com/debian/ bionic main'

Après l'ajout du référentiel, la commande add-apt-repository rafraîchira le cache de notre package et vous pourrez installer le nouveau logiciel.

Installez le serveur OpenLiteSpeed et son processeur PHP en utilisant apt install :

  • sudo apt install openlitespeed lsphp73

Enfin, créez un lien souple vers le processeur PHP que nous venons d'installer. Cela oblige le serveur OpenLiteSpeed à utiliser la version correcte :

  • sudo ln -sf /usr/local/lsws/lsphp73/bin/lsphp /usr/local/lsws/fcgi-bin/lsphp5

Maintenant que le serveur OpenLiteSpeed est installé, nous allons le sécuriser en mettant à jour le compte admin par défaut.

Étape 2 - Définition du mot de passe administratif

Avant de tester le serveur, nous devons définir un nouveau mot de passe administratif pour OpenLiteSpeed. Par défaut, le mot de passe est défini sur 123456, nous devons donc le changer immédiatement. Nous pouvons le faire en exécutant un script fourni par OpenLiteSpeed :

  • sudo /usr/local/lsws/admin/misc/admpass.sh

Il vous sera demandé de fournir un nom d'utilisateur pour l'utilisateur administratif. Si vous appuyez sur ENTER (ENTRÉE) sans choisir un nouveau nom d'utilisateur, la valeur par défaut admin sera utilisée. Ensuite, vous serez invité à créer et à confirmer un nouveau mot de passe pour le compte. Faites-le, puis appuyez une dernière fois sur ENTER. Le script confirmera la réussite de la mise à jour :

Output
Administrator's username/password is updated successfully!

Maintenant que nous avons sécurisé le compte admin, testons le serveur et assurons-nous qu'il fonctionne correctement.

Étape 3 - Démarrage et connexion au serveur

OpenLiteSpeed a dû démarrer automatiquement après son installation. Nous pouvons vérifier cela en utilisant la commande lswsctrl :

  • sudo /usr/local/lsws/bin/lswsctrl status
Output
litespeed is running with PID 990.

Si vous ne voyez pas de message semblable à celui-ci, vous pouvez démarrer le serveur en utilisant lswsctrl :

  • sudo /usr/local/lsws/bin/lswsctrl start
Output
[OK] litespeed: pid=5137.

Le serveur devrait maintenant être lancé. Avant de pouvoir le visiter dans notre navigateur, nous devons ouvrir certains ports sur notre pare-feu. Nous le ferons avec la commande ufw :

  • sudo ufw allow 8088
  • sudo ufw allow 7080

Le premier port, 8088, est le port par défaut du site d'exemple d'OpenLiteSpeed. Il devrait maintenant être accessible au public. Dans votre navigateur web, naviguez jusqu'au nom de domaine ou à l'adresse IP de votre serveur, suivi de :8088 pour spécifier le port :

http://server_domain_or_IP:8088

Votre navigateur devrait charger la page web OpenLiteSpeed par défaut, qui ressemble à ceci :

capture d'écran de la page de démonstration par défaut d'OpenLiteSpeed

Les liens vers le bas de la page sont conçus pour démontrer les différentes fonctionnalités du serveur. Si vous cliquez dessus, vous remarquerez que ces fonctionnalités sont déjà installées et correctement configurées. Par exemple, un exemple de script CGI est disponible, une instance PHP personnalisée est en cours d'exécution, et des pages d'erreur et des portes d'authentification personnalisées sont configurées. Cliquez sur les différents liens pour découvrir les fonctionnalités.

Lorsque vous avez terminé avec le site par défaut, vous pouvez passer à l'interface administrative. Dans votre navigateur web, en utilisant HTTPS, naviguez jusqu'au nom de domaine ou à l'adresse IP de votre serveur, suivi de :7080 pour spécifier le port :

https://server_domain_or_IP:7080

Vous verrez probablement une page vous avertissant que le certificat SSL du serveur ne peut pas être validé. Comme il s'agit d'un certificat auto-signé, c'est normal. Cliquez sur les options disponibles pour accéder au site. Dans Chrome, vous devez cliquer sur « Paramètres avancés », puis sur « Continuer vers… ».

Vous serez invité à saisir le nom d'utilisateur et le mot de passe administratifs que vous avez sélectionnés avec le script admpass.sh à l'étape précédente :

capture d'écran de la page de connexion admin d'OpenLiteSpeed

Une fois que vous êtes correctement authentifié, l'interface d'administration OpenLiteSpeed s'affiche :

capture d'écran du tableau de bord admin d'OpenLiteSpeed

C'est là que la majeure partie de votre configuration pour le serveur web aura lieu.

Ensuite, nous allons explorer cette interface en procédant à une tâche de configuration courante : la mise à jour du port utilisé par la page par défaut.

Étape 4 - Changement de port pour la page par défaut

Pour montrer comment configurer les options par le biais de l'interface web, nous allons changer le port que le site par défaut utilise et passer ainsi de 8088 au port HTTP conventionnel 80.

Pour ce faire, cliquez d'abord sur Listeners (Auditeurs) dans la liste des options à gauche de l'interface. Une liste de tous les auditeurs disponibles se chargera.

Dans la liste des auditeurs, cliquez sur le bouton « View/Edit » (Voir/Modifier) pour l'auditeur Default :

capture d'écran de la page de résumé des auditeurs OpenLiteSpeed

Cela chargera une page avec plus de détails sur l'auditeur Default. Cliquez sur le bouton de modification dans le coin supérieur droit du tableau « Address Settings » (Paramètres de l'adresse) pour modifier ses valeurs :

capture d'écran de la page de détail des auditeurs OpenLiteSpeed

Sur l'écran suivant, passez du port 8088 au port 80, puis cliquez sur l'icône de la disquette, Save (Enregistrer)  :

capture d'écran de l'interface de mise à jour des auditeurs OpenLiteSpeed

Après la modification, vous devrez redémarrer le serveur. Cliquez sur la flèche « reload » (recharger) pour redémarrer OpenLiteSpeed :

bouton de redémarrage graphique

En outre, vous devez maintenant ouvrir le port 80 sur votre pare-feu :

  • sudo ufw allow 80

La page web par défaut devrait maintenant être accessible dans votre navigateur sur le port 80 au lieu du port 8088. En visitant le nom de domaine ou l'adresse IP de votre serveur sans fournir de numéro de port, le site s'affichera.

Conclusion

OpenLiteSpeed est un serveur web complet qui est principalement géré par l'interface web administrative. La description complète de la configuration de votre site par le biais de cette interface n'entre pas dans le cadre de ce guide.

Toutefois, pour vous aider à démarrer, nous allons aborder quelques points importants ci-dessous :

  • Tout ce qui est associé à OpenLiteSpeed se trouve dans le répertoire /usr/local/lsws.
  • La racine du document (d'où vos fichiers seront servis) pour l'hôte virtuel par défaut est située dans /usr/local/lsws/DEFAULT/html. La configuration et les journaux de cet hôte virtuel se trouvent dans le répertoire /usr/local/lsws/DEFAULT.
  • Vous pouvez créer de nouveaux hôtes virtuels pour différents sites en utilisant l'interface d'administration. Cependant, tous les répertoires auxquels vous ferez référence lors de la mise en place de votre configuration doivent être créés à l'avance sur votre serveur. OpenLiteSpeed n'est pas en mesure de créer les répertoires.
  • Vous pouvez configurer des modèles d'hôtes virtuels pour les hôtes virtuels qui partagent le même format général.
  • Il est souvent plus facile de copier la structure de répertoires et la configuration de l'hôte virtuel par défaut pour les utiliser comme point de départ de nouvelles configurations.
  • L'interface d'administration dispose d'un système d'aide intégré pour presque tous les champs. Le menu de gauche comporte également une option Help (Aide) qui renvoie à la documentation du serveur. Consultez ces sources d'information lors de la configuration si vous avez besoin de plus d'aide.
  • Pour sécuriser votre installation OpenLiteSpeed avec HTTPS, consultez la section de la documentation officielle sur la configuration SSL.

À ce stade, vous devriez avoir OpenLiteSpeed et PHP installés et fonctionnant sur un serveur Ubuntu 18.04. OpenLiteSpeed offre d'excellentes performances, une interface de configuration basée sur le web et des options préconfigurées pour le traitement des scripts.

Creative Commons License