Tutorial

Comment installer MariaDB sur CentOS 8

CentOSMySQLMariaDBDatabasesCentOS 8

Introduction

MariaDB est un système de gestion de base de données open-source, couramment utilisé comme alternative à la partie MySQL du populaire Pile LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP/Python/Perl). Il est destiné à remplacer MySQL.

Dans ce tutoriel, nous allons expliquer comment installer la dernière version de MariaDB sur un serveur CentOS 8. Si vous vous interrogez sur les différences entre MySQL et MariaDB, sachez que MariaDB est le package recommandé, et devrait fonctionner sans problème à la place de MySQL. Si vous avez spécifiquement besoin de MySQL, consultez le guide Comment installer MySQL sur CentOS 8.

Conditions préalables

Pour suivre ce tutoriel, vous aurez besoin d'un serveur CentOS 8 avec un utilisateur non root sudo activé. Vous pouvez en apprendre davantage sur la façon de configurer un utilisateur avec ces privilèges dans le guide Configuration initiale du serveur avec CentOS 8.

Étape 1 - Installer MariaDB

Tout d'abord, utilisez dnf pour installer le package MariaDB :

  • sudo dnf install mariadb-server

Vous serez invité à confirmer l'action. Appuyez sur y puis sur ENTER pour continuer.

Une fois l'installation terminée, démarrez le service avec systemctl :

  • sudo systemctl start mariadb

Ensuite, vérifiez l'état du service :

  • sudo systemctl status mariadb
Output
● mariadb.service - MariaDB 10.3 database server Loaded: loaded (/usr/lib/systemd/system/mariadb.service; disabled; vendor preset: disabled) Active: active (running) since Fri 2020-04-03 17:32:46 UTC; 52min ago Docs: man:mysqld(8) https://mariadb.com/kb/en/library/systemd/ Main PID: 4567 (mysqld) Status: "Taking your SQL requests now..." Tasks: 30 (limit: 5059) Memory: 77.1M CGroup: /system.slice/mariadb.service └─4567 /usr/libexec/mysqld --basedir=/usr . . . Apr 03 17:32:46 centos8-mariadb systemd[1]: Started MariaDB 10.3 database server.

Si MariaDB a démarré avec succès, la sortie affiche active (running) et la ligne finale devrait ressembler à quelque chose comme ça :

Output
Apr 03 17:32:46 centos8-mariadb systemd[1]: Started MariaDB 10.3 database server..

Ensuite, prenons un moment pour nous assurer que MariaDB se lance au démarrage, en utilisant la commande systemctl enable :

  • sudo systemctl enable mariadb
Output
Created symlink /etc/systemd/system/mysql.service → /usr/lib/systemd/system/mariadb.service. Created symlink /etc/systemd/system/mysqld.service → /usr/lib/systemd/system/mariadb.service. Created symlink /etc/systemd/system/multi-user.target.wants/mariadb.service → /usr/lib/systemd/system/mariadb.service.

MariaDB est désormais en cours d'exécution et configuré pour fonctionner au démarrage. Ensuite, nous porterons notre attention sur la sécurisation de notre installation.

Étape 2 - Sécurisation du serveur MariaDB

MariaDB comprend un script de sécurité pour modifier certaines des options par défaut les moins sûres pour des choses comme les logins root à distance et les utilisateurs d'exemple. Utilisez cette commande pour exécuter le script de sécurité :

  • sudo mysql_secure_installation

Le script fournit une explication détaillée de chaque étape. La première étape consiste à demander le mot de passe root, qui n'a pas été défini. Nous appuierons donc sur ENTER comme il est recommandé. Ensuite, nous serons invités à définir ce mot de passe root. Gardez à l'esprit qu'il est à destination de l'utilisateur de la base de données root et non de l'utilisateur root de votre serveur CentOS lui-même.

Tapez Y puis ENTER afin de saisir un mot de passe pour l'utilisateur de la base de données root, puis suivez les invites.

Après avoir mis à jour le mot de passe, nous accepterons toutes les suggestions de sécurité qui suivent en appuyant sur y et ensuite sur ENTER. Cela permettra de supprimer les utilisateurs anonymes, d'interdire les logins root à distance, de supprimer la base de données de test et de recharger les tables de privilèges.

Maintenant que nous avons sécurisé l'installation, nous allons vérifier son fonctionnement en nous connectant à la base de données.

Étape 3 - Test de l'installation

Nous pouvons vérifier notre installation et obtenir des informations à son sujet en nous connectant à l'outil mysqladmin, un client qui nous permet d'exécuter des commandes administratives. Utilisez la commande suivante pour vous connecter à MariaDB en tant que root (-u root), exiger un mot de passe (-p) et renvoyer la version de l'installation :

  • mysqladmin -u root -p version

Vous devriez voir une sortie qui ressemble à ça :

Output
mysqladmin Ver 9.1 Distrib 10.3.17-MariaDB, for Linux on x86_64 Copyright (c) 2000, 2018, Oracle, MariaDB Corporation Ab and others. Server version 10.3.17-MariaDB Protocol version 10 Connection Localhost via UNIX socket UNIX socket /var/lib/mysql/mysql.sock Uptime: 6 min 5 sec Threads: 7 Questions: 16 Slow queries: 0 Opens: 17 Flush tables: 1 Open tables: 11 Queries per second avg: 0.043

Cela indique que l'installation a réussi.

Conclusion

Dans ce guide, vous avez installé MariaDB pour servir de serveur SQL. Pendant le processus d'installation, vous avez également sécurisé le serveur. En option, vous avez également créé un utilisateur administratif distinct autorisé par mot de passe.

Maintenant que vous disposez d'un serveur MariaDB opérationnel et sécurisé, voici quelques exemples des prochaines étapes que vous pouvez suivre pour travailler avec le serveur :

Creative Commons License